Théâtre PAM: bilan en apothéose

07 Avr 2017

La saison 2017-2018 du Théâtre du Pré-aux-Moines s’est terminée sur un triomphe, avec une standing ovation en prime pour la première des deux représentations de cette formidable «Femme du boulanger» de Marcel Pagnol.
Le monologue de «la Pomponette», déclamé par Raimu dans le film réalisé par Pagnol en 1938, on l’a encore tous en tête. Du moins pour celles et ceux qui ont aimé les grands classiques de la trilogie marseillaise signés par l’auteur français né à Aubagne. C’était donc un bonheur de revoir la compagnie Baudrac & co dans une salle pleine (les deux soirs) et de réentendre un texte avè l’assent, comme une part d’été en avance sur le gâteau des saisons…
Un directeur heureux
Et puis c’était un bonheur aussi de retrouver cette compagnie qui est à Cossonay comme chez elle, puisque c’est la quatrième fois qu’elle s’y arrête. On se souvient bien évidemment du spectacle «Jofroi» qu’elle avait interprété début mars 2015 avec le regretté Michel Galabru. «Si vous avez aimé, on revient volontiers vous jouer «Fanny» (n.d.l.r.: pièce de Pagnol aussi)», a lancé Jean-Claude Baudracco au public à l’issue du spectacle, un public qui lui a répondu par un grand «oui»!
L’avant-dernière saison signée par Philippe Laedermann (avec la complicité de Jean-François Guex) s’est donc terminée en apothéose. Il s’agissait de la onzième programmation qu’il a menée à bien avant la saison-2018-2019 qui sera sa dernière en tant que responsable du service de la culture et du tourisme à la commune de Cossonay. Ce poste vient d’être mis au concours (date de remise des dossiers fixée au 21 avril) et la personne qui entrera en fonction le 1er janvier 2018 – afin de s’occuper du théâtre, mais aussi de la Bibliothèque communale et du tourisme –,concoctera la saison 2019-2020 avec Philippe Laedermann.
En attendant, le directeur du PAM est heureux: «Le public est venu en masse, on a un taux de remplissage que j’évalue à 75% sur l’ensemble de la saison. C’est excellent! Et notre politique de création a fonctionné à merveille, avec La bonne planque, Le secret de Mary et La Riviera – Complètement à l’Est, un spectacle qui a rempli le théâtre six soirs durant! Autre succès avec le pendrillon, cette série de spectacles qui a lieu sur la scène du PAM, aménagée pour accueillir artistes et public. J’annonce d’ores et déjà qu’on réitérera l’expérience du 8 au 11 février 2018.»
Saison dévoilée le 31 août
Cette prochaine saison comportera elle aussi sont lot de créations, en commençant par celle de l’orchestre suisse Délit de Cuivre, composé de six musiciens virtuoses, ou des Amis du Boulevard Romand. Toutes les surprises vous seront présentées le 31 août à 19h au PAM.
Et Philippe Laedermann de conclure: «Ces spectacles seraient impossibles sans le soutien de la commune de Cossonay. Jean-François et moi tenons à la remercier chaleureusement. Autre grand merci aux Amis du Théâtre (Astarpam) et au Pour-cent culturel Migros qui ont contribué aux spectacles du pendrillon. Grand merci aussi à nos autres partenaires, au restaurant du Pré-aux-Moines, au fidèle public du théâtre et bien sûr à toute l’équipe du PAM, billetterie, technique, son, lumière, bar, accueil, communication, placeurs,… une équipe sans qui cette belle aventure n’existerait pas.»
pascal pellegrino