La Sarraz – Soirée de la Gym

La Sarraz – Soirée de la Gym
06 Déc 2018

À Paris avec 190 gymnastes

Béret noir, chemise blanche assortie d’un gilet et d’un foulard rouge pour lui; béret rouge, pull de marin et jupe courte pour elle: vêtus en titis parisiens, Nicolas Mezenen et Elodie Martins ont d’emblée donné le ton le weekend passé lors de la soirée de gym de La Sarraz. Les déguisements du président de la Gym et de la responsable du comité d’organisation constituaient le premier clin d’oeil à Paris, thème de l’édition 2018. Les trois représentations ont drainé un large public et la soirée de samedi s’est prolongée tard, au rythme de DJ Sergio.

Quelque 190 gymnastes – des tout petits du groupe parents-enfants aux dames de la gym tonique – se sont produits sur scène. La majorité des groupes ont fait deux numéros: une prestation gymnique en première partie et une production en lien avec Paris en seconde partie. Entre chaque numéro, le groupe d’improvisation théâtrale l’Improviculture biologique proposait des sketches drôles et inattendus. Ces intermèdes ont séduit les spectateurs, qui découvraient pour la plupart ce jeune groupe, basé à Eclépens.

25% de l’apport financier

Le voyage à Paris a débuté à Charles-de-Gaulle: avec leurs valises à roulettes, les jeunes filles de 9-12 ans ont ouvert les feux, simulant l’agitation régnant dans l’aéroport. Il s’est poursuivi à Roland Garros avec le groupe parents-enfants, costumés en joueurs de tennis. Les plus jeunes athlètes ont enchaîné avec des étapes à Disneyland, dans les coulisses de l’Opéra, sur la scène du Moulin  Rouge ou dans les banlieues. Leurs aînés ont proposé des détours à Montmartre, au Louvre et au stade de France. Les dames de la gym tonique ont fini le voyage avec un clin d’oeil aux Folies  Bergères.

La soirée de gym revêt un rôle crucial pour les finances de la société (25% de l’apport financier annuel). Son succès est ainsi une belle reconnaissance pour le comité d’organisation et les moniteurs, oeuvrant depuis des mois à sa préparation. Pour continuer à proposer un spectacle de qualité, le comité recherche des personnes prêtes à s’investir dans la préparation de la prochaine
édition…

Laurence Künzi
Photos Bea Buchmann