Penthaz – Maison des Enfants. Où l’on évoque un projet d’extension

Penthaz – Maison des Enfants. Où l’on évoque un projet d’extension
17 Déc 2018

L’Espace culturel du Bornalet a accueilli, vendredi 7 décembre, l’assemblée générale de la Maison d’enfants de Penthaz (MEP). Rappelons que la MEP est un internat d’éducation spécialisée qui accueille des adolescents et des adolescentes âgés de 12 à 16 ans présentant des troubles de conduite et du comportement.

C’est à 20h précises que son président, Jacques Bezençon, saluait la trentaine de personnes présentes à cette AG. À la suite de son mot de bienvenue et après avoir cité les membres excusés, il a passé la parole à Evelyne Raillard Zürcher, secrétaire de l’association, pour la lecture du PV de l’AG 2017. PV adopté à l’unanimité avec remerciements. La parole a été alors donnée à Frédéric Batori, président du comité.

Un avenir prometteur

Frédéric Batori a abordé divers points relatifs au fonctionnement de l’institution en relevant sa grande satisfaction quant aux actions entreprises cette année. Il a parlé également du projet d’extension de la MEP grâce à la mise à disposition d’un bâtiment supplémentaire sur le site. Les besoins futurs du Service de protection de la jeunesse du canton (SPJ) seraient ainsi complétés pour que le nombre de jeunes, actuellement de 15 puisse passer à 23, voire à 25 et cela à des âges différents.

Les choses vont bien

C’est ensuite avec Cédric Tronchet, trésorier, que plusieurs éléments propres aux comptes ont été abordés. Face au peu de changements observés dans la gestion de la MEP, il a présenté la proposition de l’organe de révision quant à l’adoption desdits comptes.

S’en suivit le rapport d’Eric Hartmann, directeur de la Maison d’enfants de Penthaz. Il a su approcher avec beaucoup de réalisme et de reconnaissance les nombreuses et délicates tâches de chaque collaborateur. Si son discours a été parfois rude face aux réalités éducatives, il a su exprimer sa sensibilité et son humanité envers ces ados particuliers.

Un team au top

Puis ce fut Jacques Bezençon qui a remercié chacun de son excellent travail durant 2018. Il a adressé aussi un bref hommage à René Duvanel pour sa longue participation au comité. L’AG devait se terminer par «une surprise». Ce fut le cas lorsque l’équipe éducative a invité l’assistance à former cinq petits ateliers avec mission de participer à un jeu permettant de découvrir une démarche pédagogique basée sur une création picturale originale.

Et le président de conclure en relevant l’importance des moyens de communication actuels et leur indispensable aspect humain. Avant l’agape de fin, des remerciements ont été adressés à la commune de Penthaz, à la direction et au secrétariat ainsi qu’aux membres de l’assemblée.

Aymar Soares

www.mepenthaz.ch