Cuarnens – Souvenirs du doyen du village, André Chappuis, 94 ans

Cuarnens – Souvenirs du doyen du village, André Chappuis, 94 ans
10 Mar 2019

En 2007, André Chappuis, personnalité locale qui s’est illustrée tout au long de sa vie par son engagement au service de sa communauté  villageoise, avait publié une plaquette de plus de 80 pages. Elle relatait la vie de son village avec pour titre: Cuarnens au XXe siècle. Un ouvrage avec de nombreuses références historiques pour étayer ses propos. Dont un rappel de l’arrivée des moines de la Vallée de Joux au XIIe siècle. Des moines qui dynamisèrent l’économie locale.

Il a une mémoire extraordinaire

Aujourd’hui âgé de 94 ans, doyen de son village, André Chappuis, que ses frères et soeurs qualifiaient d’intellectuel de la famille, a repris la plume. En collaboration avec sa fille Dorette, il vient d’écrire et de publier une nouvelle plaquette d’une soixantaine de pages, intitulée: Souvenirs de Cuarnens. S’il se déplace avec une canne, André Chappuis a la chance de bénéficier d’une mémoire extraordinaire. Elle lui permet de se souvenir avec précision de toutes les familles qui ont habité les maisons du village, de son enfance à nos jours. Il a aussi gardé en mémoire des événements divers rapportés par des membres de sa nombreuse famille, en ayant de plus, la capacité de les dater!

Livre disponible à la boulangerie

Dès maintenant, les Souvenirs de Cuarnens d’André Chappuis sont disponibles pour un prix modique à la boulangerie-épicerie Clément. «J’ai toujours eu envie et aimé écrire, déclare-t-il. Je l’ai fait la première fois, avec ma grand-mère, lorsque j’avais 10 ans. C’était une histoire de la famille Clément, le nom de jeune fille de ma grand-mère! Comme mes quatre soeurs et mes deux frères, j’avais fait la prim-sup. à L’Isle. J’aimais bien étudier et j’aurais voulu devenir ingénieur agronome. Mais il y avait un problème d’argent et notre père avait besoin de bras à la  ferme! En 1940, à 15 ans, je devais traire les vaches avant d’aller à l’école!»

André Chappuis poursuit: «Après deux accidents à 90 et 92 ans, j’ai décidé d’écrire dans ce deuxième livre quelques souvenirs qui ne sont pas dans le premier. Et si je l’ai fait, c’est pour que les jeunes générations prennent connaissance de l’histoire de notre village

Une lecture qui séduit

Ayant eu la chance de prendre connaissance des deux publications d’André Chappuis, je dois dire que, sans être natif de Cuarnens, mais avec quand même une grand-mère maternelle Chappuis de naissance, j’ai été séduit par cette lecture et je suis convaincu que Les Cornichons (sobriquet des habitants de Cuarnens) en seront reconnaissant envers leur historien local.

Texte et photo Arnold Grandjean

 

BIOGRAPHIE EXPRESS

28 juin 1925, naissance d’André Chappuis.

La fratrie comptera quatre filles et trois garçons. Ces derniers seront tous paysans, remporteront des prix à l’Ecole d’agriculture de Marcelin avant d’obtenir la maîtrise agricole. André, comme ses frères, sera dragon.

En 1956, André se Marie avec Ruth Magnin de Montricher qui lui donnera deux filles. Il sera six ans municipal puis dix ans syndic, réélu avec des scores moscovites!

Très apprécié, il occupera diverses fonctions dans presque toutes les sociétés du village et précise: «Si je mets bout à bout toutes les activités que j’ai exercées, cela représenterait une centaine d’années!»