120 ans du Journal de Cossonay.

120 ans du Journal de Cossonay.
25 Fév 2019

Voici le premier épisode tiré des archives du journal que nous avons à la rédaction (depuis 1924). Il concerne les années 1924 à 1927.

25 janvier 1924 – Senarclens  / Fidèle aux commandes
«Dimanche 13 janvier est décédé à l’âge de 74 ans, Mr. Charles Gleyres, Syndic. C’est un bon citoyen qui s’en va, notre commune perd en lui un magistrat habile et soucieux des intérêts publics. Charles Gleyre était municipal depuis 54 ans et Syndic depuis 42 ans. Nous nous inclinons avec respect devant la tombe de ce digne magistrat.»

Municipal a 20 ans, Syndic a 32 ans et jusqu’à ce que la mort interrompe cet incroyable sacerdoce!

16 janvier 1925 – Mont-la-Ville : Trois cartes et stöck !
«Les personnes qui ont fréquenté l’Hôtel du Lion d’Or le jour de l’an, ont remarqué à une table trois vénérables vieillards qui jouaient aux cartes, formant ensemble le bel âge de 250 ans. Charotton Marc Daniel, aubergiste, 86 ans, Martinet Marc François, inspecteur, 82 ans, Genevay Jules, cantonnier, 82 ans, jouissent d’une bonne santé et font honneur à la population de Mont-la-Ville. Tous nos voeux les accompagnent et que Dieu les garde longtemps parmi nous.»

Aujourd’hui à quel âge est-on considéré comme un vénérable vieillard ? Fixez le vous-même selon votre état d’âme…

8 janvier 1926 – Récompense méritée
«M. Paul Guex, commis à la Gare de Cossonay, vient de recevoir une récompense de la Direction des CFF pour avoir, au péril de sa vie, sauvé un homme qui allait être broyé par le train. Nos  sincères félicitations.»

Les passages sous-voies n’existaient pas encore, mais heureusement pour ce brave homme, la vitesse des trains de l’époque n’était pas comparable à celle d’aujourd’hui, ce qui a certainement permis ce sauvetage in extremis!

Christian Pouly et Roland Auberson