Réseau AJERCO : accueil d’urgence de jour et permanence téléphonique mis en place

Réseau AJERCO : accueil d’urgence de jour et permanence téléphonique mis en place
09 Avr 2020

Suite à la fermeture de la plupart des crèches et garderies à cause de la pandémie du Covid-19, le réseau d’accueil de jour AJERCO (réseau enfance Cossonay et région) a été contraint de revoir ses prestations à la population. Un accueil d’urgence et une permanence téléphonique sont mis en place

Pour les parents professionnellement mobilisés dans la lutte contre l’épidémie – qui ne peuvent pas assurer la garde de leurs enfants, ni solliciter leur conjoint, leur famille ou leur réseau personnel – un accueil de jour d’urgence a été mis en place concernant les enfants en âge préscolaire, lesquels sont accueillis dans certaines garderies du réseau selon les normes cantonales en vigueur. Il s’adresse au personnel des institutions sanitaires, de sécurité, des transports indispensables, des pharmacies, aux personnes assurant l’encadrement des enfants, ainsi qu’au personnel de l’Etat et des communes mobilisé. Ce dispositif d’urgence continuera de fonctionner durant les jours ouvrables des vacances scolaires de Pâques.

Les crèches et garderies, publiques et privées, pas identifiées comme lieu d’urgence, sont fermées depuis le 17 mars à 18h30 et ce jusqu’à nouvel avis. L’accueil de certains enfants a donc été suspendu. Les parents «prioritaires» qui ne se seraient pas encore annoncés et professionnellement actifs dans les domaines précités peuvent se mettre en contact avec le réseau. Une permanence téléphonique est organisée par le bureau de coordination au 024 557 77 11 de 9h00 à 11h00 et 14h00 à 16h00 ou par mail à info@ajerco.ch. Mesures internes au réseau d’accueil La facturation aux parents a été suspendue depuis le mois de mars. De plus, le Conseil d’État vaudois a décidé ce jour (9 avril 2020) du principe de gratuité des prestations d’accueil, dans le cadre du dispositif d’accueil d’urgence déployé depuis le 18 mars 2020.

Le réseau AJERCO respecte les règles strictes d’hygiène et de sécurité en lien avec la situation sanitaire actuelle. Il suit de près l’évolution de l’épidémie et s’adapte en conséquence. Toutefois, de nouvelles informations en provenance des autorités cantonales peuvent à tout moment modifier les dispositions prises.

Communiqué du Comité de direction de l’AJERCO