Gollion, nouvelle auberge communale

Gollion, nouvelle auberge communale
17 Juil 2020

Le centre du village va changer de visage

Depuis le début de l’année, L’Auberge communale de Gollion est quasi méconnaissable en raison des travaux qui y ont lieu. En effet, lorsque Ruth Gétaz, tenancière de longue date, fit part de son intention de prendre sa retraite début 2020, la Municipalité s’est interrogée sur l’avenir du bâtiment datant de 1822. Après avoir été consulté, le Conseil communal décida de rénover l’auberge avant d’en remettre les clefs à un nouvel exploitant. C’est l’atelier d’architecture ÉO à Lausanne qui fut mandaté pour faire entrer le vénérable Ecu vaudois dans le 21ème siècle avec un audacieux projet.

En ce beau vendredi après-midi du 10 juillet 2020, de nombreux municipaux des communes limitrophes de Gollion ont répondu présents à l’invitation qui leur avait été adressée afin d’assister à la pose de la première pierre de la nouvelle auberge. Serrés dans la pièce qui servait jadis de partie bistrot, les convives purent constater que de l’ancien établissement où presque tous s’arrêtaient volontiers pour boire un café (ou d’autres liquides selon l’heure de la journée), il ne restait que la toiture et les murs qui furent sauvés pour leur bonne santé et leur caractère authentique.

Après l’attendu et incontournable discours du syndic et député Pierre-André Pernoud, un ouvrier de chantier apporta deux pelles et une brouette chargée de béton frais. Celui-ci servit à recouvrir une capsule déposée dans le sol et contenant différents documents destinés à passer à la postérité comme la photo de la Municipalité, les journaux régionaux de la semaine, les plans d’enquête du bâtiment et même le bulletin météo du jour!

Entre tradition et modernité

Lorsque L’Auberge communale aura terminé sa mue, elle présentera une architecture mélangeant tradition et modernité. La partie annexe qui abritait autrefois la salle de théâtre sera reconstruite légèrement en retrait de la partie café-restaurant et sera résolument contemporaine dans sa géométrie tout en étant entièrement recouverte de tuiles vaudoises afin de rester fidèle à un certain style villageois.

L’affectation de l’annexe change aussi puisqu’elle abritera au rez une cantine scolaire et, à l’étage, des chambres d’hôtel. Quant au bâtiment principal, il restera dans l’esprit typique d’une pinte villageoise.

L’aspect pratique n’a pas été oublié puisque avec cette transformation, l’auberge, son annexe et la grande salle de Gollion pourront communiquer entre elles, formant ainsi un seul et même ensemble de trois constructions.

Si vous êtes impatients d’aller boire votre premier petit crème en ces nouveaux lieux, patientez encore un peu: l’inauguration de la nouvelle Auberge communale ne se fera pas avant fin 2021!

Texte et photos Romain Mange