Cossonay – mise à l’enquête d’un cinéma avec deux salles

Cossonay – mise à l’enquête d’un cinéma avec deux salles
16 Nov 2019

Décision prévue pour le 9 décembre

La prochaine séance du Conseil communal de Cossonay sera cruciale pour l’avenir du cinéma. En effet, l’assemblée délibérante se prononcera sur le préavis relatif au soutien à la création de deux salles de cinéma sur la parcelle no 410 de Cossonay (Route de Morges), propriété de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV).

La Municipalité est partie du constat suivant: d’une part, les activités se déroulant dans le cinéma actuel sont mises en péril en raison de la vétusté du bâtiment (construit en 1896) et à la difficulté de maintenir une infrastructure et de pouvoir l’adapter selon les évolutions technologiques ou les besoins des utilisateurs. D’autre part, l’exécutif tient mordicus à conserver une salle obscure, car il s’agit «d’une des pièces maîtresses de l’offre culturelle de la commune». De son côté, le Conseil d’administration du cinéma fait le constat que la seule issue pour assurer la viabilité de cette activité est la création de deux salles de projection et d’un hall d’entrée assez grand pour répondre à la demande grandissante de manifestations privées, telles que des apéritifs d’entreprises.

Ce qui n’est pas compatible avec une rénovation du bâtiment actuel. Le Conseil d’administration s’est donc approché de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV) dans le but d’associer le projet de construction de deux salles de cinéma au Plan de quartier «Route de Morges Nord», actuellement en cours de construction. Une convention tripartite (CPEV-Société anonyme du Cinéma Casino et Commune de Cossonay) a été signée pour la mise à disposition du terrain adjacent au dernier immeuble à construire, dans le but d’y installer un cinéma avec deux salles de projection en sous-sol.

Compte tenu de l’investissement que cela implique, la SA doit être soutenue pour que le financement de la construction puisse être assuré. Or le temps presse, car la construction de l’immeuble de la CPEV débutera au début de l’année 2020 pour une livraison au printemps 2021. On passerait alors d’une salle de 156 places à deux salles de 125 et 80 places. Cette réalisation a un coût: quatre millions et demi de francs. La Commune soutiendra ces travaux par un cautionnement des frais. Il est question de compter sur l’extension du choix de films proposé pour attirer plus de spectateurs et donner au cinéma une certaine stabilité financière.