Ferreyres – Conseil Général – Un budget largement accepté

Ferreyres – Conseil Général – Un budget largement accepté
06 Déc 2019

Chaleureuse ambiance pour l’ultime séance du Conseil général de l’année et la première placée sous la présidence de Cédric Meillaud, en poste officiellement depuis le 1er juillet. Malgré le peu de points fixés à l‘ordre du jour, ce sont 43 conseillères et conseillers qui étaient présents lundi 2 décembre. Dont cinq nouveaux qui ont été assermentés, tout comme la nouvelle municipale Valérie Faine qui va succéder à la démissionnaire Nathalie Guenin.

Nathalie Guenin vivement applaudie

À travers des mots bien pensés du président de l’assemblée délibérante et de paroles chargées d’émotion de sa collègue Maria Welham Ruiters, Mme Guenin a été remerciée pour les dix ans passés à l’exécutif. Elue le 27 septembre 2009 à sa plus grande surprise lors d’une élection complémentaire, elle s’est grandement investie dans des domaines aussi divers que le scolaire (dans l’AISEV puis à l’ASI7 avec notamment la construction du nouveau collège secondaire), la gestion des déchets, le triage forestier ou encore la piscine. Fort appréciée non seulement dans la commune, mais aussi dans les associations intercommunales où elle s’est investie, Nathalie Guenin a été chaleureusement applaudie.

Excédent de charges de CHF 103’412.-

Pour en revenir à la séance proprement dite, le point principal était le budget de fonctionnement 2020. Il a été largement accepté par 39 oui, notamment grâce au rapport de la Commission de gestion qui confirmait le bien-fondé du préavis municipal. Ce budget prévoit un excédent de charges de CHF 103’412.- contre CHF 132’628.- en 2019. Le transfert de charges de l’AVASAD (aide et soins à domicile) sur le Canton diminuera les charges pour près de CHF 30’000.-, alors que la péréquation devrait être plus favorable pour CHF 16’000.-. Mais les charges de personnel augmenteront suite à l’’engagement d’un nouvel employé communal et de l’augmentation du taux de travail de la secrétaire municipale.

L’extension du réseau d’éclairage public engendrera une augmentation de CHF 30’700.-, alors que les frais d’entretien augmentent de CHF 17’500.-. Dans les revenus, relevons que les impôts sont budgetés à CHF 729’600.- (contre CHF 721’600.- en 2019), ceci en maintenant le taux d’imposition communal à 76%. Mais le syndic Alain Viret a déjà prévenu que le taux qui sera proposé pour les années 2021-2022 devra être revu à la hausse, afin de faire face aux obligations et à la mise en oeuvre de la RIE 3!

Un projet avec Pro Natura

Au chapitre des informations données par la Municipalité, relevons le projet de commune ouverte étudiée par ProNatura et présenté par Maria Welham Ruiters, avec une éventuelle revitalisation des parcelles communales. De plus amples renseignements suivront. Transports publics : nouveaux horaires Quant au municipal David Robert, il a présenté les nouveaux horaires valables dès le 15 décembre de transports publics qui permettront en semaine d’améliorer les départs matinaux et d’augmenter le rythme des retours le soir, notamment grâce à la nouvelle ligne passant par Chevilly. Mais aucune amélioration ne sera hélas faite le samedi, ni le dimanche, où aucun transport public ne sera à disposition de nos populations! Seul le bus à la demande, plus cher, permettra aux non motorisés de se déplacer.

Une verrée, offerte par la Commune a suivi la séance; quant aux prochaines, elles sont déjà planifiées les lundis 22 juin et 7 décembre 2020.

Pierre-Alain Pingoud