Cossonay – Rénovation du funiculaire, avancement du projet

Cossonay – Rénovation du funiculaire, avancement du projet
31 Jan 2020

Dans le courant de 2020 se dérouleront des travaux de rénovation de la ligne du funiculaire, modernisé à plusieurs reprises au cours de son existence. En 2014, au vu de sa vétusté, une première phase de reconstruction a été initiée avec la réfection complète de la voie. Actuellement, la capacité d’une cabine de funiculaire est de 47 places et 312’000 personnes ont été transportées en 2018. Cependant, aux heures de pointe, ça «bouchonne » pas mal! Et, au vu de l’augmentation de la population et de l’essor de la fréquentation attendue à la gare RER de Cossonay-Penthalaz ces prochaines années, le funiculaire n’offrira plus de capacité suffisante sur certaines courses en principe dès 2021. La planification précise des travaux sera connue dans les mois à venir puisque les MBC attendent encore l’autorisation formelle de construire, laquelle sera délivrée par les autorités fédérales.

Satisfaction des Autorités

Le projet des MBC prévoit l’acquisition de nouvelles cabines, l’augmentation de la vitesse de circulation et le renouvellement des stations amont et aval. Les cabines auront une capacité de 60 places et rouleront à 7m/s. Le temps de parcours se réduira à 220 secondes et le temps d’arrêt en station sera de 80 secondes, de façon à garantir la cadence de 5 minutes en exploitation, ce qui constitue une amélioration significative de l’offre. Les stations actuelles ne pouvant pas accueillir les véhicules redimensionnés, ni les poulies motrices de nouveau diamètre, elles doivent être «totalement» reconstruites. De nouveaux locaux attenant à l’une ou l’autre des stations sont prévus. Durant les travaux, le «Funi» sera substitué par des bus entre Cossonay (arrêt Cossonay-Ville Centre) et la gare de Cossonay-Penthalaz. La fréquence de ces bus sera au quart d’heure.

La Municipalité de Cossonay, par l’intermédiaire de Valérie Induni, Municipale en charge du dossier, se réjouit de ces travaux. Il y a quelques années, une idée de suppression du «Funi» et son remplacement par des bus avait été évoquée. «Nous nous étions fermement opposés à cette idée et, aujourd’hui, nous nous en réjouissons. Ce funiculaire, une vraie offre de transports publics dans l’esprit de la mobilité douce, constitue un atout important pour notre région.» En parallèle à cette rénovation, un projet de stationnement pour vélos d’une cinquantaine de places est prévu à côté de la station supérieure. Il sera mené par la Commune et les MBC. «Mon voeu serait de pouvoir disposer d’un nouveau module qui puisse éventuellement se fermer», conclut Valérie Induni.

Précisons encore que d’autres gros travaux se dérouleront de janvier 2021 à juillet 2022 pour la mise en conformité de la gare CFF de Cossonay-Penthalaz, une rénovation évoquée depuis une quinzaine d’années avec la perspective d’un RER au quart d’heure.