Pampigny, une épicerie en libre-service 24h sur 24

Pampigny, une épicerie en libre-service 24h sur 24
29 Mai 2020

300 articles en libre service

En cette période morose, placée sous le voile oppressant de la pandémie du Covid-19, il est rafraîchissant de constater que si des commerçants, à juste titre, ont le moral au plus bas, il en est d’autres qui font preuve d’imagination et d’un esprit d’entreprendre rafraîchissant. L’ouverture à Pampigny, dans les locaux de l’ancienne poste, au centre du village, d’une épicerie en libre-service accessible 24h sur 24 en est un bon exemple.

Au centre du village

Gérante du Denner Satellite voisin, Marion Angiolini est à l’origine de cette initiative. Dans un premier temps, disposant d’une surface de stockage restreint, elle a pu louer les locaux voisins de l’ancienne poste afin de disposer de plus d’espace. Puis elle a cherché à rentabiliser au mieux une partie de ce local. Lors d’une promenade avec ses enfants, un chaud dimanche aprèsmidi, elle a eu cette pensée: «Ce serait sympa de pouvoir aller s’acheter des glaces!» L’idée était née! Certes, elle avait eu connaissance de l’ouverture dans le Nord vaudois d’un magasin libre- service ouvert 24h sur 24. Mais le système proposé ne convenait pas à ce qu’elle souhaitait offrir à sa future clientèle. Elle a alors collaboré avec un informaticien pour mettre sur pied un système de gestion correspondant au commerce qu’elle désirait créer.

Comment ça marche ?

Un libre-service 24h sur 24! Le concept suscite de nombreuses questions que Marion a bien voulu détailler: «Pour pouvoir entrer dans le magasin, il faut être en possession d’un QRcode. On peut préalablement, soit demander une carte avec ce précieux sésame au «Satellite Denner» voisin, soit l’obtenir depuis son smartphone ou son ordinateur à l’adresse suivante: www.epicerie24.ch.

Caméras de surveillance

Une fois cette opération préalable effectuée, il suffit de se rendre à l’Épicerie24 et pénétrer dans le sas d’entrée qui est libre d’accès.

À l’intérieur de celui-ci, le client présente son QRcode devant un lecteur placé à côté de la porte du magasin. La porte se déverrouille ensuite et le client peut entrer et faire son choix parmi les trois cents articles à disposition.

Une fois ses achats effectués, sous la surveillance de plusieurs caméras, il scanne ses achats, puis à nouveau son QRcode, ce qui l’autorise à payer ses achats avec sa carte de débit ou de crédit, ou encore avec l’application Twint.

Le site internet donne des informations détaillées sur les articles à disposition. Nous nous contenterons de vous citer les principaux groupes de ceux-ci: fruits et légumes, viandes et poissons, produits laitiers, boulangerie et pâtisserie, épicerie salée et sucrée, produits surgelés, boissons non-alcoolisées, café et thé, bébés et enfants, hygiène et beauté, entretien et nettoyage, maison et équipements, animaux.

Point important à relever, une grande partie des produits alimentaires, frais et transformés, proviennent de producteurs de la région, favorisant ainsi les circuits courts.

Ouvert depuis le 16 mai

Ouvert le samedi 16 mai, le concept, au moment d’écrire ces lignes, a déjà séduit environ 350 clients potentiels qui ont demandé un QRcode. Et c’est déjà 150 personnes qui ont profité de cette opportunité qui les affranchit des horaires d’ouverture.

Arnold Grandjean