La plus belle boucle cycliste des Alpes

La plus belle boucle cycliste des Alpes
20 Juil 2020

Au fil des ans, j’ai beaucoup arpenté les Alpes sur mes fidèles montures, acier, alu puis carbone successives. J’engrangeais ainsi pas moins de 11’000 km par année à ma grande époque… J’ai donc vu bien des paysages défiler sous mes roues. Jamais pourtant je n’ai trouvé de plus belle boucle que celle que j’ai baptisé le «Tour des 3 cols (de plus de 2000 mètres) et des 3 cantons». Ce tour de 100 km est un rêve éveillé pour le cycliste sur route. Au fil des kilomètres, vos mollets et votre «palpitant» y trouveront des pourcentages par instant redoutables et votre regard y embrassera des paysages alpins de toute beauté fait de montagnes puissantes, de pâturages verdoyants, de torrents fougueux et de glaciers tour à tour majestueux ou agonisants. Tout commence à Ulrichen. Ce joli village est lové au fond de la vallée de Conches dans le Haut Valais. On peut y garer sa voiture, y déguster un café à l’hôtel Nufenen puis s’échauffer sur la poignée de kilomètres plutôt plats nous séparant du pied du redoutable col du Nufenen (2478m d’altidude, 13 km de longueur et 8.5% de pente moyenne) dont les passages à 10.5% peuvent rendre la possession d’un vélo triple plateau appréciable…

Au fil des 24km de descente menant à Airolo, on bascule dans un autre monde où le soleil se fait plus mordant et la nature déjà un brin méditerranéenne: l’époustouflant Tessin. La remontée vers le col du Gothard (2108m, 15km et 6.4%), où un copieux et goûteux déjeuner s’imposera, relève quant à elle un peu du voyage dans le temps. Elle se réalise en effet sur une route pavée évoquant l’époque des «forçats de la route» si bien racontés par le journaliste Albert Londres.

De là, on redescend dans le canton d’Uri direction Oberwald avant de bifurquer sur la gauche vers Realp pour escalader le col de la Furka (2431m, 12 km et 7.3%) et son interminable longue ligne «droite» finale. Une incontournable pause-café au sommet et voilà déjà la redescente sur notre point de départ. Laquelle passe au pied des restes du Glacier du Rhône.

Au final, nous avons engrangé 3200m de dénivelé positif et nous sommes ravis mais fourbus comme il se doit!

Laurent Grabet

En 3 mots

Variante
Si une fois arrivé à la bifurcation de Gletsch (soit à 11 km de descente du bouclage de votre boucle), vous en voulez encore, rien ne vous empêche de faire un détour en aller-retour vers le col du Grimsel (2165m, 6km, 6.8%). Cette escapade en territoire bernois ajoutera un grand col et un canton à votre circuit.

Logement
Aller à Ulrichen depuis le canton de Vaud représente trois heures de voiture. Dormir la veille sur place est une bonne option. Pour cela, nous recommandons l’hôtel Nufenen. La nourriture et le confort y est bon, l’atmosphère typique, l’accueil chaleureux et le prix raisonnable.
www.hotel-nufenen.ch

Ouverture
Mi-juin 2019, deux amis et moi avions voulu refaire le tour des trois cols. Le hic est que l’on avait découvert qu’une fois sur place, que ces cols étaient encore fermés à cause de la neige… Pour éviter pareille mésaventure, renseignez-vous en suivant le lien:
tcs.ch/fr/tools/inforoute-situation-trafic/situation-actuelle-trafic.ph