Pompaples, Conseil communal. Un coup de main aux commerçants est avalisé

Pompaples, Conseil communal. Un coup de main aux commerçants est avalisé
19 Déc 2020

La deuxième séance de Conseil général de l’année s’est déroulée à la salle de la Biolle, jeudi soir 10 décembre.

Afin de respecter les règles sanitaires exigées, c’est toutefois à la salle de gym à l’étage que se sont retrouvés les quarante-deux conseillères et conseillers (sur soixante) et la Municipalité (mis à part Gilles Bichsel excusé pour cause de maladie).

Relevons que cette séance fut précédée par une assemblée de commune (ouverte à tous) afin d’informer sur les modalités des élections communales du printemps prochain. Vincent Studer et Dominique Bataillard se sont déjà annoncés comme candidats afin de succéder au municipal Olivier Waber qui avait déjà avisé qu’il ne pourra pas briguer un nouveau mandat.

Pour la première fois, la nouvelle présidente Pilar Seoane (photo) a rondement mené cette séance qui a duré un peu plus d’une heure et demie, et dont le procès-verbal a été tenu par le toujours fidèle secrétaire Charly Clerc.

En préambule, un vibrant hommage a été rendu à Arianne Chanson-Mingard, ancienne employée de l’administration communale et membre du Conseil général, décédée le 1er décembre 2020. Un instant de recueillement a suivi et les meilleures pensées ont été adressées à sa famille.

La séance a permis de traiter les deux points de l’ordre du jour qui ont été acceptés à l’unanimité. Le budget établi pour 2021 prévoit un excédent de charges de CHF 106’977.-, avec des revenus estimés à CHF 2’623’874.- contre des charges se montant à CHF 2’730’851.-. La Municipalité précise toutefois dans son préavis que l’estimation des charges est rendue difficile à cause de la péréquation et des charges sociales, sans compter les inconnues liées à la pandémie qui pourraient avoir des effets défavorables.

Quant à la dissolution de l’association scolaire (ASISEVV), il ne s’agissait que d’une formalité comme dans tous les autres organes délibérants concernés et elle ne pouvait bien sûr être qu’acceptée sans autre.

Dans les divers, relevons notamment la proposition faite par le conseiller Stéphane Schneider, à savoir d’émettre des bons d’achats en soutien aux commerçants du village qui ont été impactés par la fermeture de la route principale. La Municipalité a adhéré à cette excellente idée et va fixer les modalités.

Finalement, l’assemblée a remercié la greffe Rita Bonzon qui a servi sous les ordres de cinq syndics! La «mémoire vivante» de la commune bénéficie désormais d’une retraite bien méritée, que nous lui souhaitons longue et heureuse.

La prochaine séance du Conseil général aura lieu jeudi 1er avril 2021.

P.-A. Pingoud