C’est le 19 septembre 2020 que Noémie Reymond (24 ans) réalise son rêve en inaugurant «De Nature Bohême», son atelier de fleurs séchées situé au cœur de la Filature à la Sarraz.

Fleuriste de formation, ayant obtenu son CFC auprès de l’école d’horticulture de Lullier à Jussy (GE) en 2018, elle aspire à la création libre. Par un heureux hasard de la vie et après quatre mois de travaux, elle ouvre les portes de ce poumon de verdure, offrant une dynamique bienvenue à ce lieu qui gagne à être connu.

Convictions écologiques

Les fleurs séchées se sont imposées à Noémie comme une évidence car en adéquation avec ses convictions écologiques, les créations durent dans le temps, évitant du gaspillage, aucune fleur n’étant jetée. Les clients peuvent aussi revenir avec l’une de ses créations pour la rafraîchir, changer un élément et la faire ainsi évoluer et éviter la surconsommation.

Son atelier est en adéquation avec ses envies, ses idéaux et apporte une bouffée d’air frais au centre de cet espace qu’elle partage avec les nombreux artisans. Les synergies sont également au cœur de son travail, ainsi l’on peut acheter les sculptures d’Elliot Coeytaux, membre du Groupe des artisans du métal (GAM) ou les vêtements de Julia Rempe, tous deux acteurs de la Filature. Les collaborations sont variées mais locales ou suisses uniquement et viennent sublimer les créations florales, invitant à offrir et se faire plaisir.

Ateliers et cours

Bouquets, diadèmes fleuris, créations pour mariage, baptême, enterrement de vie de jeune fille, décoration de vitrines, shooting photo, rien ne freine cette artiste. Dans son espace chaleureux et coloré, invitant au rêve et empreint de poésie, elle propose aussi divers ateliers créatifs sur inscription ou en cours privés et personnalisés. Des événements à thème sont aussi organisés, tel que des journées flash tattoo.

Pour plus d’informations:
de.nature.bohe-me@gmail.com
ou sur Facebook et Instagram en tapant @de.nature.boheme.

Tatyana Laffely