Le championnat 2020-2021 reprend enfin dès ce week-end. Faute de temps, seuls les derniers matches du premier tour interrompus prématurément en octobre dernier à cause du Covid seront joués pour établir un classement final.

2E LIGUE INTER – GR.2 – FC LA SARRAZ-ECLÉPENS – Trois victoires et ce serait la promotion
La Une du FC La Sarraz-Eclépens I est l’une de ces équipes pour qui cette saison 2020-2021 tronquée de moitié pourrait se révéler ne pas être une si mauvaise affaire. Les joueurs de notre région caracolent largement en tête du classement avec cinq confortables points d’avance sur leurs dauphins du FC Fribourg mais avec un match en plus. La pause forcée a vu leur contingent perdre quatre joueurs, mais être dans le même temps renforcé par quatre arrivées. «Mathématiquement, si l’on engrange trois victoires, on est certains d’être promus, relève David Geijo, responsable technique du club. Nos ont repris les entrainements dès le 8 mars et se réjouissent de renouer avec la compétition. Ils sont maintenant trop proches du but pour ne pas aller au bout!» Aujourd’hui à 17h30, ils iront affronter chez lui le FC Le Locle I qui végète à la dixième place avec seulement 8 points. Resteront donc ensuite deux matches pour espérer finir champion 2020-2021 du groupe. Le premier se tiendra à domicile contre le FC Payerne et le second à l’extérieur face au modeste FC Piamont.

2E LIGUE – GR.2 – FC PIED DU JURA I – Trois matches pour se sauver de la relégation
Après dix matches de championnat dont six défaites, la Une du FC Pied du Jura occupe une préoccupante avant-dernière place avec seulement un point d’avance sur le FC Aigle I et à égalité de points avec son prédécesseur du FC Gin-gins I. La vraie reprise se fera le dimanche 13 juin à 15h chez l’US Terre Sainte II, actuel huitième au classement avec 12 points. Ne restera alors ensuite plus que deux matches pour espérer se sauver de la relégation. Le premier sera à domicile face au FC Montreux-Sport I et le dernier à l’extérieur face au FC Gingins I. «Notre objectif reste de se maintenir, même si on est déjà super contents de reprendre le foot tout simplement. Pour cela, il faudrait grand minimum prendre trois points en trois matches», analyse Adrien Fuchs, responsable technique du FC Pied du Jura I.

3E LIGUE – GR.4 – FC LA SARRAZ-ECLÉPENS II – Deux matches pour se maintenir
La Deux du FC La Sarraz-Eclépens aborde la fin de cette saison particulière en délicate posture. Les Blanc, Jaune et Rouge végètent à la dixième place du classement, juste au-dessus de la ligne de relégation, mais avec cependant le même nombre de point que leurs poursuivants directs du FC Veyron-Venoge I. Restent deux matches de championnat pour se sauver. Le premier se déroulera le dimanche 20 juin à domicile contre le FC Cheseaux II, actuel troisième. Le second se tiendra le dimanche 27 juin à l’extérieur face au FC Grand-son-Tuilerie II, actuelle lanterne rouge du classement quatre points derrière eux. «Ces deux matches seront comme deux finales. On est un peu dans le flou. On ne sait pas comment les autres équipes ont évolué. De notre côté, on a à déplorer deux départs pour aucune arrivée. On a une série de matches amicaux prévus histoire de se remettre en jambe», explique Benjamin Teba, capitaine de l’équipe qui aurait quand même préféré une seconde année blanche de suite…

3E LIGUE – GR.4 – FC VEYRON-VENOGE I – La fin de saison s’annonce « compliquée »
Lorsque le championnat avait été prématurément interrompu, la Une du FC Veyron-Venoge pointait à une peu enviable onzième place sur douze… Les Bleu et Rouge se trouvaient alors juste sous la ligne de relégation avec seulement huit points au compteur. C’est clairement l’une des équipes pour qui la solution de reprise trouvée est donc loin d’être idéale. Le programme s’annonce corsé avec le samedi 19 juin à 19h, un match à domicile face au FC Orbe I, solide cinquième au classement et le dimanche 27 un autre à l’extérieur contre le FC Assens I (septième). Ce groupe 4 est très serré. La moitié des douze équipes se tiennent en huit points. «Cela s’annonce compliqué car on ne sait pas du tout où en sont les autres ni même où nous en sommes vraiment. Une série de matches amicaux devrait nous permettre d’y voir enfin plus clair car les entraînements ne remplacent pas les matches», analyse le coach Laurent Dupuis. Lequel confesse que ses joueurs ont soif de jouer après une si longue pause mais qu’une saison blanche aurait été plus juste pour tous du point de vue de l’équité sportive..

3E LIGUE – GR.4 – FC VENOGE I – Presque sauvés sans même rejouer
Avant même d’avoir rejoué un seul match, le FC Venoge I est déjà quasi certain d’être maintenu. Les Jaune et Bleu, quatrième au classement, ont 14 points. Un unique point suffira à les sauver à 100%. Pour le prendre, ils auront deux occasions: le dimanche 20 juin à 15h à domicile face au FC Assens I (septième) ou le samedi 26 juin à 19h à l’extérieur face au FC Champvent II (sixième). À noter que ces deux équipes de milieu de tableau ont toutes deux huit petits points au compteur. «Les risques d’être relégués sont minimes. Sur cette fin de saison, après deux semaines de vraie préparation seulement, il faudra être attentif aux risques de blessures. L’objectif est de relancer le foot de manière générale et de préparer la saison prochaine dont on espère qu’elle se passera normalement cette foi », explique Sébastien Anger. Et le président du FC Venoge I de relever aussi: «Jouer ainsi toute une saison sur un tour implique hélas des injustices. Certains clubs vont par exemple inverser leur équipe Une sauvée et leur Deux qui est en ballotage, ce qui va être préjudiciable à d’autres…»

Laurent Grabet