Voilà un mois que la piscine intercommunale des Chavannes est ouverte et elle est déjà un succès. En trois semaines, 1600 personnes l’ont découverte, 259 abonnements annuels et 215 abonnements semestriels ont déjà été souscrits. De surcroît 200 personnes ont choisi la formule de 12 entrées (dix payantes et deux gratuites). À ce jour, la quasi-totalité des abonnements ont été achetés par des gens ou des entreprises résidant dans l’une des 17 communes appartenant à l’Association intercommunale ASPIC (et donc bénéficiant d’une réduction). Mieux: sur les réseaux sociaux, la piscine des Chavannes fait l’objet de multiples éloges. «Il est vrai qu’on a «bénéficié» du temps maussade de ces dernières semaines, qui a poussé le public à se baigner à l’intérieur», indique le président de l’ASPIC Frédéric Rossi.

La qualité et la température de l’eau (28° dans le grand bassin et près de 30 dans le bassin d’apprentissage) sont appréciées et le look d’ensemble plaît (avec ce chaleureux «cocon de bois beige» pour habiller les murs). «Notre premier record de fréquentation a été établi mercredi 4 août avec 154 entrées, annonce le responsable d’exploitation Arnaud Reymond. C’est chouette de voir la piscine vivre comme ça!»

Les prochains défis? C’est le début des premiers cours de natation scolaire (qui sont à la base du projet de créer une piscine entre 17 communes de la région). En parallèle, il y a l’ouverture de l’école de natation, laquelle a déjà engrangé plus de 150 inscriptions; puis la mise en place des premiers cours d’aquagym, puis, à terme, des cours privés et semi-privés de natation. Il s’agit aussi de «développer le sport», selon M. Rossi. Dans ce but, un camp de water-polo des juniors du Lausanne Natation est prévu dès le 16 aout, puis des championnats romands juniors de cette discipline sont envisagés en novembre. Enfin la dernière phase des travaux (à achever d’ici à l’automne), c’est la mise en place d’une cafétéria.

En résumé pour la piscine des Chavannes, tout baigne!

Pascal Pellegrino