La via ferrata donne un goût d’aventure alpine sans nécessiter d’énormes compétences techniques ou physiques. Dessinée en 2008 par le légendaire grimpeur-ouvreur romand Claude Rémy, celle des Rochers-de-Naye est l’une des plus belles de Suisse. Elle est aussi relativement exigeante et donc à déconseiller pour une initiation. On y jouit d’une vue sur le Léman à couper le souffle!

Pour s’y frotter, il faut disposer du matériel ad hoc et savoir s’en servir (ce qui n’est pas très compliqué). Soit un casque, un baudrier équipé de deux longes qui vous relieront en permanence à une ligne de vie métallique implantée dans la paroi tout au long du parcours et des chaussures de montagne. Tout cela se loue à prix abordable. L’agréable marche d’approche prend une demi-heure depuis l’arrêt Jaman du train à crémaillère Montreux -Les Rochers-de-Naye. Comptez vingt minutes de plus depuis le parking du col de Jaman.

Cette via de 600 m de long pour 160 m de dénivelé est praticable de mai à novembre. Elle débute fort avec un éperon vertical de 50 m, suivi d’un pont de singe menant à une grotte où une pause est bienvenue. L’itinéraire continue ensuite avec une rampe étroite suivie de vires herbeuses. Là, une échappatoire permet d’écourter la montée.

Sinon, reste une dernière partie, très aérienne, ouverte seulement dès le 1er juillet pour protéger la nidification des oiseaux. Arrivé sur la crête herbeuse des Rochers-de-Naye, vous jouirez de la vue plus tranquillement. La redescente peut se faire en train mais aussi en empruntant la grotte de Naye.

Laurent Grabet

EN 3 MOTS

Insolite
La Grotte de Naye peut s’emprunter à la redescente. Ce boyau de 170 m de long est garni de chaines et échelles et il est accessible avec une lampe frontale. Il couronnera agréablement votre vadrouille. Les vingt derniers mètres sont étroits. Claustrophobe s’abstenir!

Dent
Sur le chemin, à l’aller ou au retour, vous pourrez improviser un savoureux petit détour d’environ une heure par la Dent de Jaman. Cette pointe emblématique est accessible aux randonneurs ayant le pied montagnard. À son sommet, à 1875 m d’altitude, le Léman et le Chablais s’offrent à vous.

Train
La ligne à crémaillère Montreux-Rochers-de-Naye est si belle, qu’il serait dommage de ne pas l’emprunter une fois à l’aller ou au retour. Tout au long de ses 1600 m de dénivelé, elle offre des vues changeantes et toujours magnifiques sur la région. Un incontournable!