Un million d’excédent de revenus

On a parlé d’art, lundi passé en ouverture du Conseil communal, de retour à la Grande salle de la Maison de Ville. Et plus particulièrement d’une œuvre qui habille discrètement et gracieusement la salle à manger du restaurant sis dans ce bâtiment communal, restaurant qui a rouvert ses portes le 4 décembre 2021 après avoir été totalement rénové. Cette œuvre a été imaginée par l’artiste plasticienne de renom qu’est Ariane Epars, et celle-ci l’a présentée lundi soir aux membres de l’assemblée délibérante.

$Une proposition de l’ancien syndic Piéric Freiburghaus

Lorsque l’ancien syndic Piéric Freiburghaus l’a sollicitée, cette enfant de Penthalaz a demandé un court temps de réflexion avant d’accepter. Elle avait besoin de ce moment pour faire naître une idée, soit de s’inspirer d’objets archéologiques usuels retrouvés sur le territoire de la commune afin de recréer leurs contours en laiton et de les sceller dans la paroi.

Suite à cette parenthèse artistique, qui donne un cachet spécial à ce bâtiment bientôt centenaire, on est entré dans le terrain politique avec une bonne nouvelle donnée par le syndic. Rappelez-vous: lors de la dernière séance, on apprenait que le projet du Cheminet et du Plan d’affectation offrant un cadre légal à ces futures constructions connaissait une contrariété de dernière minute. La Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR) avait estimé que certaines de ses remarques n’avaient pas été correctement prises en compte quant au nombre de places de stationnement autorisées. En définitive, après discussion entre les parties, la DGMR s’est rangée à l’avis de la Municipalité et a retiré sa remarque. Dès lors, sous réserve du délai de recours et du traitement de deux oppositions, le Plan d’affectation devrait entrer en force et permettre au projet d’avancer. Prochaine échéance cruciale: le crédit de construction qui sera à l’ordre du jour au printemps 2023.

Un merci à l’UCV

Le président Pierre Aubry a ensuite annoncé deux démissions, celles de Sébastien Borgeaud (Groupement Indépendant Penthalaz) et de Camille Hählen (Groupe Socialistes-Vert(e)s – Sympathisant(e)s), et il a assermenté deux nouveaux conseillers, Nicola Bessi (GIP) et Ayigah Godwin (GSVS).

La soirée comportait trois préavis qui ont tous été acceptés. Parmi eux, celui des comptes et de la gestion a constitué le plat de résistance. Excellente surprise: le résultat final fait ressortir un excédent d’un peu plus d’un million de francs (avant amortissements). «Malgré tout, 2021 restera comme une année compliquée et les effets de la Covid se feront encore sentir durant quelques années, a commenté la Municipalité, qui a remercié l’UCV «qui a réussi à obtenir de meilleures conditions pour les communes vaudoises en décrochant une meilleure répartition des coûts de la politique sociale entre Canton et communes. Notons aussi que la répartition de l’excédent de revenus 2021 prévoit l’amortissement extraordinaire de deux préavis, ainsi que des affectations à divers fonds de réserves ce qui nous permet de voir l’avenir avec plus de sérénité.»

Le président est réélu

Au chapitre des élections, no- tons que le président Pierre Aubry (GSVS) a été réélu, tout comme la première et la seconde vice-prési-dentes, respectivement Christiane Chevalier (GIP) et Aurora Teixeira de Sà (GSVS).

La séance s’est terminée autour d’une verrée. Prochain Conseil le 3 octobre.

Pascal Pellegrino