La fête campagnarde du Kiwanis Club de Cossonay est organisée traditionnellement le premier dimanche de septembre. Elle n’avait toutefois pas pu avoir lieu les deux dernières années à cause des restrictions sanitaires. Cette 29e édition réunissant toute la région à la cantine des Ages de Montricher a été d’autant plus appréciée et a de nouveau remporté un remarquable succès.

Deux dons de 8’000 francs

Les kiwaniens ont mis les bouchées doubles pour accueillir et nourrir près de 500 hôtes ce dimanche 4 septembre. Comme à l’accoutumée, la brigade de cuisine avait préparé un délicieux repas et les conjointes des membres ont confectionné les desserts. Une animation musicale et une superbe tombola ont en outre complété les bonheurs de cette journée qui, une fois de plus, a bénéficié d’un superbe temps!

Grâce à la générosité des participant(e)s, un confortable bénéfice s’en dégage – malgré un modique prix de repas –; cela permet d’alimenter le fonds destiné aux œuvres sociales. Profitant de boucler le cycle annuel, la fête campagnarde est donc l’occasion de remettre les dons principaux et de féliciter le président sortant. En l’occurrence, c’est Jean-Pierre Rochat, resté exceptionnellement en charge pendant deux ans, qui a été ovationné.

Etant donné que le don à l’action principale choisie par son prédécesseur Sylver Francfort (2019-2020) n’avait pas pu être officiellement remis, deux chèques de 8’000 francs chacun ont été distribués: le premier à la Maison des enfants de Penthaz et le second à l’association Patouch.

Passations de pouvoirs

Sur le plan hiérarchique, la fête campagnarde est aussi l’occasion de passer les pouvoirs au sein de la division 3, qui regroupe six clubs: Rolle-Aubonne, Morges, Gros-de-Vaud, Orbe, Yverdon et Cossonay. Terminant son année de lieutenant-gouverneur, Stéphane Saudan du club d’Yverdon passe donc le témoin à Olivier Roux d’Orbe.
Et au niveau supérieur, Jean-Marie Rüede du club de Morges cède son fauteuil de responsable régional à Pavlos Papaevanghelou de Cossonay, qui gérera les 17 clubs attribués dans son aire.

Pierre-Alain Pingoud