Cossonay – Repas de soutien de l’Harmonie du Bourg et des Diabolo

Cossonay – Repas de soutien de l’Harmonie du Bourg et des Diabolo
19 Nov 2018

A vos trompettes & tambours ainsi qu’à vos fourchettes

La Coss Arena accueillait dimanche 11 novembre le repas de soutien en commun de l’Harmonie du Bourg et de la Société des Diabolo de Cossonay. Après un apéritif offert par la commune de Cossonay, environ 110 personnes étaient présentes pour déguster le menu composé d’une entrée surprise, d’une fondue bressane à volonté et de desserts maisons.

Première ensemble

Avant de faire honneur aux papilles de leurs convives, l’Harmonie du Bourg et les Diabolo n’ont pas manqué de leur offrir à tour de rôle une petite prestation musicale, à l’occasion desquelles on a pu entendre une composition du directeur des Diabolo élaborée par son directeur Jean-Yves Zwahlen en hommage à un membre fondateur.

Les deux sociétés organisaient pour la première fois ce repas de soutien ensembles. Pour le président des Diabolo Laurent Guggisberg, cette collaboration a comme objectif le renforcement des liens entre les deux sociétés et leur permet de s’assurer une visibilité accrue auprès de la population.

La Société des Diabolo, fondée en 1964 par un groupe d’amis de la région de Cossonay, a pour but de promouvoir le tambour et s’engage dans cette optique dans la formation puisqu’elle compte en plus de ses 8 membres de son directeur et de son porte-drapeau, trois jeunes élèves prometteurs qui prennent part aux événements au même titre que leurs aînés.

Présente dans le paysage musical de notre région depuis 1997, l’Harmonie du Bourg, quant à elle, comporte actuellement dix-sept musiciens ainsi qu’une directrice. Elle est bien sûr, à l’instar de ses homologues des Diabolo, toujours à la recherche de nouvelles recrues. Présidée par Jacques Golay, L’Harmonie du Bourg participe activement à égayer la vie de Cossonay et ses environs, en prenant part par exemple à l’Expo ou à la fête du 1er août.

C’est donc sous le signe de la coopération et de la convivialité que s’est déroulé ce repas de soutien commun qui témoigne de la bonne santé des sociétés musicales de Cossonay, pour le plus grand plaisir de nos oreilles!

Texte et photos Tristan Bornoz