Le coin jardin – Un arc-en-ciel de zinnia

Le coin jardin – Un arc-en-ciel de zinnia
08 Juin 2019

Parfois confondu avec les dahlias «pompons», les zinnias forment un panaché de toutes les couleurs dans les jardins. Cette fleur annuelle d’origine mexicaine est à son apogée durant l’été et offre, à qui la plante, de vives tonalités et un égayement de juin à octobre.

De la grande famille des astéracées, cette plante aime les sols riches et bien drainés. Elle peut atteindre les 20 à 90 centimètres selon les variétés. Pour les plus petites, on retrouve les zinnias thumbelina ou les zinnias angustifolia. Pour les plus grandes, on s’aiguille vers les zinnias à fleur de Dahlia ou à fleur de Scabieuse.

Appréciée pour les plantations de massifs, de haies ou de bordures, cette fleur demande quand même un apport en eau régulier surtout en cas de fortes chaleurs et de sécheresse. Pour son arrosage, on évite d’arroser son feuillage et on le fait le soir. Il faut donc être attentif à ses besoins hydriques, surtout si vous les plantez dans des pots ou des bacs. Si tel est le cas, on préconise de disposer les pots à l’abri du soleil durant les heures les plus chaudes. Pour les bacs, on plantera les zinnias dans des éléments abrités du soleil mais pas à l’ombre.

Si cette fleur se sème facilement (courant mars-avril à 15 degrés minimum ou en semis direct à partir de mai), on la trouve le plus souvent en jardinerie au stade adulte. C’est d’ailleurs la meilleure façon de se procurer des zinnias et d’avoir des fleurs dès la plantation.

Pour stimuler leur floraison, voici quelques petits conseils. Outre le besoin en eau régulier, il est préférable de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure. Cela aura pour effet de stimuler la nouvelle floraison.

Pour terminer, sachez que ses fleurs attirent les papillons tout comme les oeillets de poète, les lavandes ou les soucis. Il est aussi parfait pour fleurir son intérieur avec des bouquets. Les bémols: les semis sont appréciés des limaces et il est sensible à l’oïdium. On ne peut pas tout avoir…

Christophe Nançoz


EN 3 MOTS

LES DICTONS DU MOIS
– Juin bien fleuri, vrai paradis.
– Temps trop humide en juin donne au jardinier chagrin.
– Abeilles de mai valent de l’or, en juin c’est la chance encore.

POINT LUNAIRE
Après cette lune noire du lundi 3 juin, nous venons tout juste de passer en lune descendante. Au potager, on plante des salades pour en avoir durant l’été (variétés résistantes à la chaleur), des fenouils et des céleris-branche.

PETITE BALADE A CUARNENS
Plantés au mois de mai par Susanne Staub à Cuarnens, allez faire un tour au mois de juillet pour admirer des zinnias en fleur. Maintenant les roses et les dernières pivoines sont à voir et aussi à récolter en libre-service. Renseignements sur www.milleetunefleurs.com