Cossonay, séance d’information au public en vue des élections communales en 2021

Cossonay, séance d’information au public en vue des élections communales en 2021
14 Sep 2020

Rendez-vous le 16 septembre à 19h au théâtre du Pré-aux-Moines

«Êtes-vous intéressé(e) à faire de la politique au niveau local?» Si l’on vous pose cette question, votre réponse risque d’être: «Non, la politique, ça ne m’intéresse pas». À mon humble avis, c’est que le verbe employé n’est pas le bon. On devrait remplacer «intéresser» par «concerner».

«Êtes-vous concerné(e) par la politique au niveau local?» Et là, vous serez bien obligé(e) de répondre par l’affirmative, car la politique au sein d’une commune, c’est l’affaire de tous. Donc, c’est aussi votre affaire, et ceci dès l’âge de 18 ans. D’abord, parce que sur un plan matériel c’est votre argent, celui de vos impôts. Ensuite, sur un plan moins terre à terre, c’est votre société, votre «vivre ensemble », votre possibilité de réfléchir, de donner votre avis et d’agir concrètement pour votre environnement au sens large du terme. Votre fierté aussi, quand un projet auquel vous croyez devient une réalité (par exemple un nouvel ensemble scolaire et une piscine intercommunale)!

Ne pas se sentir incapable !

Bien sûr, il y a la question de la disponibilité, du temps à consacrer aux affaires communales et là, je vous l’accorde, c’est un point qui rebute la plupart des gens: mais l’avantage dans la politique au niveau local, c’est que vous n’êtes pas seul(e)! Au sein d’une formation au Conseil communal, on se partage les tâches et les thèmes. On ne doit pas être présent(e) sur tous les sujets possibles et imaginables. Surtout: on ne doit pas se sentir incapable. Toute citoyenne et tout citoyen possède les qualité requises pour être élu(e).

Donc, oui, c’est aussi votre cas.
Donc oui, vous aussi qui êtes nouveau (ou nouvelle) habitant(e) à Cossonay, c’est votre cas.

Et cela vaut aussi pour vous qui lisez ce texte et qui êtes d’origine étrangère: la Constitution vaudoise vous accorde ces droits politiques si vous répondez aux trois conditions suivantes: bénéficier d’un permis de séjour en Suisse depuis dix ans; résider dans le canton de Vaud depuis trois ans; avoir 18 ans révolus.

Si c’est le cas, vous pouvez vous aussi être candidat(e) à un mandat politique.

Ce préambule effectué, saluons chaleureusement l’initiative des trois formations politiques au Conseil communal de Cossonay! En effet, la section Cossonay du PLR, le groupe Ensemble pour l’Ouverture (regroupant PS, Verts et indépendants de gauche) et le groupe Cossentente (l’Entente de Cossonay) se sont réunis, avec le soutien de la Municipalité, pour vous proposer une séance d’information mercredi prochain 16 septembre à 19h à l’Aula du PAM (théâtre).

Cette séance a été mise sur pied pour vous parler des futures élections communales du 7 mars 2021. À cette date, Cossonay, comme plus de 300 communes vaudoises, éliront leurs conseillers municipaux (environ 1’600 sur l’ensemble du canton) et leurs conseillers communaux (environ 8’000 dans le canton). Pour ce rendez-vous démocratique essentiel à la bonne marche de notre société, vous pouvez voter… ou vous pouvez vous porter candidat(e). La soirée de mercredi prochain 16 septembre existe justement pour répondre à vos questions, pour découvrir les programmes spécifiques des trois formations (voir ci-dessous), pour en savoir davantage sur les activités de membre du Conseil communal ou de la Municipalité. Elle existe surtout pour passer du temps ensemble. Et c’est à mon avis la définition la plus simple de la politique. Passer du temps ensemble, c’est réfléchir ensemble à l’avenir de la commune dans laquelle on habite, c’est viser le bien commun, c’est imaginer des possibles, c’est se soutenir les coudes quand on en a besoin, c’est se poser des questions et surtout trouver des solutions.

Pâtes à la sauce Cossonayse

À ce moment, j’entends une voix qui me dit: «Et vous alors? Vous incitez les autres à participer à la chose publique alors que vous n’êtes jamais entré dans un parti!» C’est vrai, répondrais-je: en tant que journaliste, je me suis toujours tenu à une stricte neutralité et ne suis pas entré dans une formation. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir une sensibilité politique et surtout de voter! Voilà pour la première partie de ma réponse.

Pour la seconde, en quarante ans de métier, j’en ai vécu des soirées de Conseil communal ou général! Mon travail pour la société, c’est alors de tenter de faire la synthèse de ces séances pour vous informer. C’est donc en tant qu’observateur de cette riche et passionnante vie démocratique au niveau local que je me prononce et vous assure que vous ne perdrez pas votre temps en vous rendant à cette soirée d’info. D’autant plus qu’en fin de présentation, les participant(e)s auront la possibilité de déguster les pâtes à la Cossonayse (une recette du chef Carlo Crisci) et d’échanger avec les représentant(e)s des différentes formations!

Pascal Pellegrino, rédacteur en chef du Journal de la Région de Cossonay

LES 3 FORMATIONS POLITIQUES AU CONSEIL COMMUNAL DE COSSONAY

La liste PLR regroupe des citoyennes et citoyens à sensibilité de centre-droite. Chacune et chacun dispose librement de son vote au Conseil communal sans ingérence partisane et peut de surcroît représenter la région de Cossonay au niveau cantonal & fédéral dans les rangs PLR.

Cossentente est un groupement citoyen dont la principale priorité est d’assurer un développement harmonieux et maitrisé de Cossonay. Son fonctionnement est identique à celui qui prévalait lorsque les partis n’étaient pas présents au Conseil communal

Ensemble pour l’Ouverture est une plateforme regroupant des membres du parti socialiste, des Verts et des indépendants de gauche. Elle met la priorité sur le mieux vivre ensemble et sur l’intégration de tous.