Cossonay, Les Chavannes 2021. La future piscine prend forme

Cossonay, Les Chavannes 2021. La future piscine prend forme
19 Sep 2020

COMPLEXE INTERCOMMUNAL DES CHAVANNES – VISITE DU CHANTIER

Alors, cette piscine intercommunale, elle en est où?

Eh bien, elle avance et dans les temps! Avant-hier s’est déroulée une visite du chantier du complexe des Chavannes, à Cossonay, dix mois avant son inauguration.

Rappelons d’emblée que ce projet fédérant 17 communes (situées sur deux districts – Morges et Gros-de-Vaud) proposera à terme des infrastructures dédiées à l’enfance, à l’apprentissage et la pratique de la natation, une piscine couverte (25m), des locaux scolaires et d’accueil de la petite enfance.

Le gros oeuvre est achevé

Initié en 2011, ce projet ambitieux a connu bien des vicissitudes avant de parvenir à fédérer 17 communes lors de l’acceptation du crédit de construction en 2019. Les aléas actuels de la pandémie ne représentent qu’une péripétie de plus qui rendra son aboutissement encore plus agréable à un comité de pilotage qui ne ménage pas sa peine.

Aujourd’hui le gros oeuvre est achevé, dans le respect des crédits alloués et le chantier entre dans sa seconde phase, à savoir la mise en place de l’ensemble des infrastructures intérieures.

La piscine: Il s’agit notamment de l’aménagement des deux bassins en inox: un grand bassin de 25 mètres et cinq lignes d’eau, homologué et équipé pour l’organisation de compétitions régionales, et un petit bassin de 13 x 6 mètres disposant d’un fond mobile.

Outre l’apprentissage de la natation, le complexe aquatique des Chavannes permettra le développement d’activités sportives scolaires,
publiques et associatives pour la région. Un espace d’accueil avec une cafétéria et une salle polyvalente, permettant la tenue de conférences et d’assemblée ou la mise sur pied de cours de préparation physique, viennent opportunément compléter les équipements. Parallèlement aux travaux, la procédure d’engagement d’un(e) responsable d’exploitation de la piscine est en cours. Dès le mois de janvier sa mission sera notamment de constituer l’équipe des maîtres-nageurs et d’organiser l’ensemble des démarches liées au développement d’une école de natation et aux programmes spécifiques d’autres activités sportives.

Les écoles: Neuf salles de classes primaires, deux salles de classes de l’enseignement spécialisé, une salle de rythmique, une salle d’activités créatrices et un réfectoire scolaire prendront place dans le complexe. La direction de l’Etablissement scolaire Cossonay Veyron-Venoge et des locaux administratifs viendront compléter le site. L’intégration de deux classes de la Fondation de Vernand va dans le sens d’une école à visée inclusive répondant aux besoins de tous les enfants.

L’accueil de jour des enfants: Une garderie de 44 places ainsi qu’une UAPE de 48 places viendront compléter l’offre. Ces locaux seront mis à disposition du réseau d’accueil AJERCO.

Le comité de pilotage et les partenaires du projet: Valérie Induni, municipale, pour la Commune de Cossonay, Mireille Scholder, directrice de la Fondation de Vernand, Frédéric Rossi, municipal à Gollion et Pierre-Henri Dumont, municipal à Penthaz pour l’ASPIC, Anne-
Lise Rime, syndique de L’Isle, pour ASICOVV.

Liste des 17 communes membres de l’ASPIC (en gras, les 11 communes membres de l’ASICOVV):

Chavannes-le-Veyron; Cossonay; Cuarnens; Daillens; Dizy; Gollion; Grancy; La Chaux; L’Isle; Lussery-Villars; Mauraz; Mex; Mont-la-Ville; Penthalaz; Penthaz; Senarclens; Vufflens-la-Ville.

Entreprise totale: Losinger Marazzi

Assistant maître d’ouvrage: Alain Pirat

Quelques dates

2011 Début du projet
2012 Concours d’architecte
2013 Crédit d’étude
2014 Réorganisation scolaire régionale
2017 Création des associations scolaires et de l’Association de la piscine des Chavannes
2019 Crédit de construction et début des travaux
Eté 2021 Ouverture du complexe.

Pascal Pellegrino

COÛT DES TRAVAUX (Y COMPRIS CONCOURS ET CRÉDIT D’ÉTUDE)

Piscine : CHF 12’200’000
Ecole : CHF 9’700’000
Garderie et UAPE : CHF 3’750’000
Fondation Vernand : CHF 1’250’000
BUDGET TOTAL : CHF 26’900’000

Click pour agrandir

Salima Boujedli, ingénieure travaux et conductrice du chantier.
l’entrée du complexe scolaire et le préau couvert