Samedi dernier, pour la réouverture du Théâtre du Pré-aux-Moines, on a ri… et on a aussi essuyé quelques larmes: c’était l’émotion de se retrouver dans une salle de spectacle, revoir un rideau rouge et des artistes nous emmenant dans leur monde. Qu’est-ce que ça nous a manqué! Pour marquer le coup, la directrice Camille Destraz avait invité deux duos d’artistes qui ont conçu des spectacles d’impro et d’humour pour l’occasion. Samedi, La Castou s’est racontée en chansons en compagnie de Sandrine Viglino, puis, le dimanche Pierre Aucaine et Vincent Kohler ont effectué une thérapie par le rire dont on avait cruellement besoin! Le soleil a permis au public de boire un verre à l’issue des représentations dans une magnifique ambiance. On y a aperçu d’autres artistes (comme Yann Lambiel ou Marc Donnet-Monay) ainsi que Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat, à qui la vie d’avant semble manquer tout autant qu’à nous…

Pascal Pellegrino