Mardi, les Etablissements hospitaliers du Nord vaudois (eHnv) ont désigné le lauréat du concours d’architecture lancé en début d’année 2020 pour construire le futur hôpital d’Yverdon-les-Bains.

L’agrandissement de cet hôpital permettra de répondre à un enjeu majeur du plan stratégique des eHnv: la centralisation des activités de soins aigus stationnaires sur le site d’Yverdon-les-Bains, dont le but est d’offrir à la population un accès aux soins de qualité et de proximité tout en visant l’équilibre financier.

Le nouvel hôpital prévoit un doublement de la surface actuelle. Il intégrera des nouveaux espaces tels qu’une salle d’accouchement «nature», gérée directement par les sages-femmes, une crèche pour les enfants des collaboratrices et des collaborateurs avec une aire de jeux extérieure ou encore un hall principal lumineux avec des doubles hauteurs. L’exploitation sera garantie pendant la durée des travaux. Le budget est estimé à 230 millions de francs.

Exemple environnemental

Les espaces verts et de rencontres sont les points forts du projet. Une multitude de jardins et de terrasses surélevés assurent une haute qualité environnementale à l’ensemble et contribuent à faire de l’hôpital un lieu de bien-être. S’inscrivant dans une perspective de durabilité, le projet vise à être un exemple en matière environnementale et énergétique. Une attention particulière a été portée à l’intégration du nouvel hôpital dans l’espace déjà bâti à proximité, étant situé en milieu urbain.

Exposition des projets

En matière de mobilité, les accès au parking d’environ 400 places (qui fera l’objet d’un concours séparé) seront orientés uniquement sur le réseau de desserte principal, à savoir la rue d’Entremonts et la rue de Gasparin, ceci afin d’éviter du trafic dans les quartiers d’habitation, en particulier la rue de l’Hôpital et la rue des Thermes, ces dernières pouvant servir d’accès pour la mobilité douce.

Trente-deux bureaux d’architecture ont participé au concours lors de la première phase au terme de laquelle cinq projets ont été retenus. Le premier prix a finalement été décerné au projet «Aurora», piloté par le bureau lausannois Ferrari architectes. Le projet lauréat a séduit l’ensemble du jury pour ses qualités fonctionnelles et architecturales, mais aussi pour la lisibilité de son fonctionnement et de son phasage pour les travaux. Compact et efficace, le concept architectural offre des espaces lumineux tout en rendant possible l’exploitation de l’hôpital durant les phases de la construction. Les lignes directrices du projet seront affinées lors d’une phase de développement d’au moins deux ans avec les utilisateurs.

Une exposition est ouverte au public du 3 au 14 juin dans le centre Ex-plor’it, situé au cœur du parc technologique Y-Parc à Yverdon, afin de présenter les différents projets proposés dans le cadre du concours. Ouverture: Lu-Ve 16h30-19h; Sa 13h30-15h30. Fermé le dimanche.

Quelques chiffres clés pour finir. budget: 230 millions de francs. Nombre de lits prévus: 192. Volume: 28’000 m2. Niveaux: le nouveau bâtiment se développe sur cinq niveaux hors sol avec attique et le bâtiment existant est surélevé et composé de quatre étages et attique.

Communiqué