La Sarraz – Gymnastique FSG

La Sarraz – Gymnastique FSG
24 Fév 2018

Une superbe saison hivernale

 

37 jeunes entre 9 et 15 ans, ont participé à l’UBS Kids Cup Team. Il s’agit d’une compétition ludique où des équipes s’affrontent sur les fondements de l’athlétisme: courir, sauter, lancer.

On soulignera l’excellente performance des filles U16. Marion Favey, Malia Jufer, Romane Chappuis, Cloé Indermühle et Flavie VonKaenel, nous ont fait rêver en s’imposant à Martigny, devant quelques-uns des meilleurs clubs romands.

Lors de la finale régionale à Payerne, la surprise est venue des garçons U16 dans une équipe construite avec le club de l’US Yverdon.
Mathieu Luthi, Justin Brun, Leandro Buc, et leurs deux coéquipiers yverdonois, ont terminé à une excellente deuxième place, qui les propulse en finale suisse, à Kreuzlingen, en mars prochain.

Jeunes athlètes prometteurs

Les plus grands se sont mesurés dans différents meetings afin de préparer les championnats suisses jeunesse.

Ceux-ci se sont déroulés à St-Gall les 10 et 11 février. La société était représentée par trois athlètes U18 très prometteurs. Arno Tricarico était engagé au saut en hauteur. Il a franchi une barre à 1m70 qui l’a amené au treizième rang suisse. Son record personnel est déjà de 1m75 et on se réjouit de le revoir cet été, tant sa marge de progression paraît grande.

Nos sprinters, Leila Zippo et Fabrice Sieber, se sont distingués dans les séries du 60m. Ils se sont rapprochés de leurs records personnels, respectivement en 8.49 et 7.88.

Gaëtan Carusone en forme

Mais le jeune homme vers qui les projecteurs se sont tournés cet hiver est Gaëtan Carusone. Pulvérisant son record sur 200m en 22.66, avec l’impression de se balader sur les 50 premiers mètres, c’est pourtant sur 60m qu’il s’est le plus illustré. Abaissant le chrono de course en course, il a pu donner le meilleur de lui-même lors des championnats suisses élites à Macolin. Passant le premier tour, il a résisté à la pression des demi-finales pour franchir la ligne d’arrivée dans un excellent 7.02.

Un dernier mot pour Michael Zippo, champion vaudois multiple en 2017, mais qui est resté aux portes des championnats suisses. Sur les traces de sa sœur Leila, en sprint et au triple saut, on se réjouit qu’il n’ait pas encore choisi entre crampons de foot et pointes d’athlétisme.

NADIA MESSEILLER

En images