Vufflens-la-Ville, Conseil communal. Place de jeu et skatepark rénovés

Vufflens-la-Ville, Conseil communal. Place de jeu et skatepark rénovés
12 Jan 2021

L’ultime séance du Conseil communal de Vufflens-la-Ville en 2020 s’est tenue le 16 décembre dernier à la Grande salle.

La première décision de l’assemblée délibérante a été de se doter d’un Règlement communal sur la taxe de séjour et sur la taxe sur les résidences secondaires. «De nombreuses communes disposent d’un tel règlement, explique la Municipalité. Si nous n’en possédons pas, c’est en raison la faible activité touristique de notre village. Toutefois, de nouvelles formes de tourisme se développent (AirBnB, ou Bed and Breakfast). D’un autre côté, le nombre des résidences secondaire (une dizaine à Vufflens-la-Ville) a tendance à augmenter.» Du côté des revenus, certes modestes et ils devraient permettre notamment de payer notre cotisation à l’Office du Tourisme du Gros-de-Vaud, d’un montant de l’ordre de CHF 2’600.- par an.

Un déficit estimé à CHF 713’000.–

Suivait le budget pour 2021, qui prévoit un excédent de charge de CHF 713’000.- (revenus: CHF 8’286’900.- / charges: CHF 8’999’900.-). Et la Municipalité de commenter: «Nous osons espérer une légère progression des recettes fiscales et obtenir ainsi un meilleur résultat. Quant au déficit, il sera assumé par le capital et/ou le fonds d’égalisation du résultat, ce qui permettra cas échéant de présenter un résultat comptable équilibré.»

Sans surprise, le montant facturé au titre de la facture sociale poursuit son ascension, passant environ de 1,3 million à 1,9 million (soit une augmentation de plus de 46%). «Cette augmentation s’explique par la hausse globale des charges cantonales, mais également par l’amélioration de la santé financière de notre commune. La valeur du point d’impôt a en effet passé de CHF 57’813.- en 2014 à CHF 61’379.- en 2015; puis à CHF 64’928.- en 2016; à CHF 69’489.- en 2017; à CHF 77’893.- en 2018; et enfin à CHF 87’926.- en 2019. Cela signifie que nos recettes fiscales liées aux impôts conjoncturels ont augmenté de CHF 672’211.- entre 2018 et 2019 (CHF 10’033.- x 67 points d’impôts). Compte tenu du système péréquatif, et notamment du principe de l’écrêtage, la croissance de notre participation à la facture sociale CHF 605’000.- et de la péréquation CHF 308’000.- dépasse ainsi l’augmentation de nos recettes.»

Les jeunes du village se mobilisent

Après le budget, l’assemblée a aussi adopté une demande de crédit de 230’000.- pour la création d’un espace de détente familial en Marteley, comprenant la réfection complète de la place de jeux et le remplacement des modules du skatepark. Le résultat positif de cette votation fait suite à une demande écrite de jeunes habitants en 2019 qui souhaitaient une amélioration significative des modules du skatepark. L’un des arguments donnés à l’époque est le suivant: «Si l’installation est améliorée, il y aurait plus de clients au restaurant et les enfants passeraient moins de temps derrière leur écran!» Bien vu!

Pascal Pellegrino