Depuis cinq ans, la société de Jeunesse de Penthaz organise chaque année une Soirée Spaghetti, laquelle a même eu lieu en 2020 malgré la pandémie. Mais la tradition remonte à plus longtemps. «Nous avons retrouvé un ancien t-shirt, de 1994 ou 2004, avec l’inscription «Soirée Spaghetti de la jeunesse: j’y étais!», et on s’est dit que c’était une bonne idée», confie Aurélie Piguet, la secrétaire du groupe. «Notre but est de réunir le village pour une soirée conviviale», précise Célia Stucki, la présidente.

Duo féminin pour animer

Samedi 25 septembre, il y avait cinq sauces à choix: bolognaise, carbonara, champignons, oignons et merguez. Sans oublier la salade et le dessert. Aux fourneaux: Sarah Marino, de l’épicerie Qualifoods de Yens. De quoi régaler les septante convives inscrits, dont les Jeunesses de Daillens et de Pompaples. L’ambiance musicale de la soirée était assurée par le duo féminin broyard Viril et ses reprises de tous genres et pour tous les goûts. Dès 19h l’apéro était offert, et à partir de 22h le bar ouvrait. Pour l’instant, la Soirée Spaghetti ne dégage pas assez de bénéfices pour permettre à la Jeunesse de Penthaz de s’offrir un voyage. Ce qui n’enlève rien à leur bonne humeur et à leur plaisir de partager un bon plat de pâtes.

PMG